Risques et eaux pluviales

Inondation 

 

Pluie inondation : adoptez les bons comportements

  • S'informer 

  • Reporter ses déplacements 

  • Se soucier des personnes proches 

  • S'éloigner des cours d'eau 

  • Ne pas sortir 

  • Ne pas descendre dans les sous-sols, et se réfugier en hauteur, en étage

  • Ne pas s'engager sur des routes inondées, ni à pied, ni en voiture 

  • Ne pas chercher ses enfants à l'école

Retrait-gonflement des argiles 

 
MACH.PNG

Le phénomène de retrait – gonflement des sols argileux (RGA) s’accentue avec le changement climatique : ces sols augmentent en volume lorsqu’ils sont gorgés d’eau et se rétractent en période de sécheresse, ce qui entraîne des mouvements de sols qui endommagent les ouvrages construits en surface

Le phénomène de retrait –gonflement des sols argileux entraîne des dommages importants sur les bâtiments et infrastructures. Le Cerema a développé une solution innovante appelée MACH (MAison Confortée par Humidification), pour tenter de maîtriser le phénomène de retrait du sol.

mach 1.PNG
Techniques et méthodes 
Retrait et gonflement des argiles 
Caractériser un site pour la construction
 
Guide 1 
ifsttar 2.PNG
Techniques et méthodes 
Retrait et gonflement des argiles 
Protéger sa maison de la sècheresse
Conseils aux constructeurs de maisons neuves
 
Guide 2 
ifsttar .3.PNG

Moustiques

 
othu.PNG
Les moustiques dans les ouvrages de gestion alternatives des eaux pluviales en ville ? 
Retour sur l'étude exploratoire OTHU 2016
Exemple des bassins d'infiltration et rétention de la Métropole de Lyon
L’étude a permis d’échantillonner quatre espèces autochtones uniquement dans les bassins. Les espèces capturées sont non vectrices d’agents pathogènes (aucun moustique "tigre"). Les premiers gîtes colonisés sont les parties d’ouvrages les plus artificielles (principalement à fond et berges bétonnés).
 
Une conclusion importante de cette étude est que les noues et toitures végétalisées, si elles sont bien entretenues, ne sont pas des gîtes favorables à ces organismes et que les eaux résiduelles présentes dans les bassins ne permettent pas le développement d’espèces vectrices d’agents pathogènes.
Lire l'étude complète 
othuu.PNG
  • LinkedIn Social Icône
logo pole dream.png
logo-ADOPTA.png
Wendy ARNOULD
Chef de projets Gestion
Intégrée des Eaux Pluviales
Pôle DREAM Eau & Milieux 
9 avenue Buffon 
45063 ORLEANS Cedex 2
wendy.arnould@poledream.org
07.85.01.34.85
Orléans Métropole.jpeg
aelbbis.png

© 2023 by Landsacpe Gardner. Proudly created with Wix.com