Valorisons les eaux pluviales dans les aménagements du territoire !

Ce site présente la gestion intégrée des eaux pluviales sur le territoire d’Orléans Métropole qui bénéficie de l'accompagnement du Pôle DREAM Eau & Milieux pour une durée de 3 ans dans le cadre du projet GIEP Gestion Intégrée des Eaux Pluviales.
Le projet est réalisé en partenariat avec l'ADOPTA et l'Agence de l'Eau Loire-Bretagne. 
20200615_184204.jpg
Les cours d'écoles oasis 

Les cours d'école oasis sont des cours d'école vertes et vertueuses pour lesquelles une réflexion a été menée afin de ramener de la végétation et gérer les eaux pluviales différemment. 

Retrouvez tous les retours d'expériences, les vidéos et documents mis à disposition sur le sujet des cours d'écoles vertes et vertueuses en cliquant sur ce lien : En savoir plus sur les cours d'écoles oasis 

Lien vers la synthèse du guide sur les cours oasis

Lien vers des webinaires sur les cours d'école oasis

ag oasis.PNG

Webinaire : Assemblée générale sur les Cours d'écoles Oasis 

Ville de Paris 

24 juin 2021​ - 14h00-16h00

La Ville de Paris, dans le cadre de sa stratégie de Résilience (adoptée au conseil de Paris en 2017) souhaite adapter les cours de récréation. L'objectif est de créer des espaces plus agréables à vivre au quotidien et qui soient mieux partagés.
 

Nous invitons de nouveau à un troisième temps d'assemblée générale du projet, afin de faire un temps de bilan et perspective. Merci de remplir les champs suivants afin de vous inscrire.

Inscription  

Lien vers les autres journées eaux pluviales 

Le document du moment !

Rafraîchir la ville, des solutions variées
ADEME, CEREMA

Le rafraîchissement urbain est un sujet récent et les connaissances produites par la recherche et les premières expérimentations donnent des résultats divers, parfois difficiles à décrypter pour les acteurs opérationnels.
Ce guide propose une approche synthétique, multicritères et opérationnelle des solutions émergentes ou éprouvées, adaptées à différents contextes climatiques et urbains. Il s’agit d’éclairer la décision des acteurs publics et privés, tant sur leurs choix d’aménagement, de construction, de rénovation des bâtiments que d’aménagement des espaces extérieurs.

ademe infographie.PNG
ademe infographie 2.PNG
Coupe du pissenlit 
Taraxacum bessarabicum
Chevelu racinaire plus dense que la partie en surface : cheminement privilégié pour l'infiltration des eaux de pluie 
Taraxacum_bessarabicum.jpg
Désimperméabiliser des aménagements urbains (Crépy-en-Valois-60)
Agence de l'eau seine-Normandie

En désengorgeant ses réseaux et en infiltrant les eaux de pluie, Crépy-en-Valois (60) est exemplaire avec un programme ambitieux de gestion des eaux de pluie à la source. La collectivité mise sur la réduction des coûts d’évacuation des eaux de pluie et la réintroduction de la nature en ville, au bénéfice de tous ses habitants !

Favoriser l’infiltration, réaménager les espaces verts existants ou en créer d’autres, sont quelques exemples d’actions menées par la ville de Crépy-en-Valois pour une ville plus perméable. L'agence de l'eau Seine-Normandie apporte son soutien financier à ces projets.

réservoir bis.jpg
La récupération d'eaux de pluie obligatoire dans le neuf en 2023
Loi Economie Circulaire
Extrait : "Aussi, pour les constructions nouvelles, il est prévu qu'un décret détermine à partir de 2023 les exigences de limitation de consommation d'eau potable dans le respect des contraintes sanitaires afférentes à chaque catégorie de bâtiments, notamment s'agissant des dispositifs de récupération des eaux de pluie." 

Lien vers le texte de la réponse ministérielle

type_espaces_couverts_labbe_1.png
Publication de l'Arrêté du 15 janvier 2021 relatif aux mesures de protection des personnes lors de l'utilisation de produits phytopharmaceutiques
Modification de la Loi Labbé 

Sont désormais concernés

    • L'ensemble des propriétés à usage d'habitation (habitat individuel ou collectif),

    • Les établissements de santé et d'enseignement,

    • Les zones destinées au public des lieux destinés au loisir, au tourisme, à l'hébergement, au commerce, ou au service

    • Les lieux de travail, hors zones où il est nécessaire de réaliser des traitements pour des raisons de sécurité.

  • Les cimetières et terrains de sport sont désormais tous concernés par l'interdiction, même si pour certains terrains de sport, l'utilisation de produits phytosanitaires de synthèse sera encore possible jusqu'au 01 janvier 2025 pour les usages pour lesquels il n'existe actuellement aucune solution technique alternative satisfaisante.

Lien vers l'arrêté 

Une cartographie des techniques alternatives sur Orléans Métropole est disponible en ligne !

carto.PNG
aelb mico.PNG
Modalités d'aides :

Les modalités d’aide du 11e programme sont simplifiées et bonifiées sur la durée de l’appel à projets :

  • + 10 points sur tous les taux de subvention,

  • 80 % d’aide en cas de réduction à la source de micropolluants,

  • augmentation, voire suppression de certains montants plafonds et simplification de certaines conditions d’aide (voir détail dans les annexes associées au règlement de l’appel à projets).​

Appel à projets pour la réduction des micropolluants et adaptation au changement climatique

Du 15 novembre 2020 au 30 juin 2021

9 millions d'euros 

Bénéficiaires : 

Dans le bassin Loire-Bretagne : maîtres d’ouvrage publics et privés exerçant une activité économique non agricole.

Actions éligibles : concernant l'eau pluviale :

 

La réduction des pollutions (micropolluants et macropolluants) en privilégiant la réduction à la source, y compris via la mise en place d’une gestion alternative des eaux pluviales permettant leur infiltration dans le périmètre de leur établissement 

Pour plus d'infos 

Lien vers le règlement de l'appel à projets 

Lien pour les démarches de candidatures à l'appel à projet 

Le projet GIEP est soutenu financièrement par :

aelbbis.png
raingarden.jpg